Service cardiologie

CHU Henri Mondor - Créteil

L'embolie pulmonaire, une maladie fréquente

Pathologie

L'embolie pulmonaire est une maladie fréquente, et qui peut se présenter sous des formes de sévérité très variée. Les symptômes les plus fréquents sont un essoufflement, une douleur dans la poitrine, la tachycardie, parfois des oedèmes ou enfin des malaises. Elle est souvent la conséquence d'une phlébite (caillot dans les veines des jambes) mais peut également être isolée.

Les causes

L'association de tabac, traitement par oestrogènes (pilule, traitement de la ménopause), maladies héréditaires ou immunitaires favorisant la formation de caillots (regroupées sous le terme de thrombophilie), néoplasie ou enfin absence de cause retrouvée dans une majorité de cas.

Les traitements

Elle se traite dans les cas simples par des anticoagulants qui permettent d'éviter l'extension du caillot qui se lyse spontanément, et le port de bas de contention en cas de phlébite associée. Elle peut se compliquer de détresse circulatoire (ou choc), d'arrêt cardiaque ou de surinfection et nécessite alors des traitements supplémentaires. En cas d'embolies massives ou répétées on peut voir apparaître une insuffisance respiratoire Cependant l'évolution est le plus souvent favorable.

 

Auteur : Dr Leslie Deal - Chef de Clinique de Soins Intensifs