Service cardiologie

CHU Henri Mondor - Créteil

SCA ST inf. à 0

Mécanisme : Rupture de plaque

Risques : Infarctus étendue et risque hémorragique lié au traitement

Estimer le risque hémorragique

Risque ischémique

Le cycle de troponine doit être limité à deux dosages (H2 de la douleur et le lendemain). Un seul dosage de troponine le lendemain de l’angioplastie.

Patients à haut risque (>3% DC-Hospitalier) :

Stratégie invasive urgente < 2H

Stratégie invasive précoce < 72 H :

Bas risque (<1% DC intra-Hospitalier) :

stratégie non invasive

Après la coronarographie

Arrêt des anti-aggrégants:

Un patient coronarien ne doit pas arrêter l’aspirine ou l’association aspirine plavix sans consulter un cardiologue. Lorsqu’une intervention chirurgicale est nécessaire, elle doit se faire sous aspirine sauf si le risque hémorragique est important (chirurgie rachidienne ou neurologique).

Faible risque hémorragique :

Après un SCA (ATL ou non) : poursuite clopidogrel+aspirine pdt 1 an puis aspirine seul.

Risque hémorragique important ou chirurgie à prévoir :

Aspirine seul si pas ATL Aspirine-Plavix 1 mois si stent nu Aspirine-Plavix pendant3 mois si stent actif.

Patient sous AVK : (Pas de consensus)

  • Arrêt des AVK=Risque accru d’évènements thrombo-emboliques.
  • Poursuite des AVK= Augmentation du risque hémorragique.

 

 

Lésion résiduelle non revascularisée : prévoir systématiquement épreuve d’ischémie sous traitement type ECG d’effort/ Echographie d’effort (appeler 12687).

Si facteurs de risque nécessitant une prise en charge : prévoir HDJ avec le Docteur AI Tropeano/ Docteur N Guigui.

 

Auteurs : Docteur Laurens Mitchell-Heggs et Docteur Pascal Lim Adapté des recommandations ESC 2007